John Hodgkinson. Profil d'un Homme Dangereux.

Par jugement en date du 21 septembre 2010, le Tribunal Correctionnel du Puy-en-Velay (43) avait condamné John Hodgkinson à 6 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende suite à la campagne d'affichage du Parti National Radical Fédération Rhône-Alpes Auvergne (désormais Parti Radical de France) dénonçant le soutien à la pédocriminalité de Laurent Wauquiez, député maire du Puy-en-Velay. En appel à Riom (63) le 3 février 2011, la peine a été aggravée : il s'agissait désormais de 8 mois de prison avec sursis, toujours avec une amende de 10 000 euros. Le 14 février 2012, la Cour de Cassation vient de rejeter le pourvoi formé par John Hodgkinson. Ce dernier va saisir la Cour Européenne des Droits de l'Homme. En attendant, le jugement devient définitif. On s'en fout. Vous êtes des minables.

Tout ce procès est éminemment politique. Tout d'abord, la décision de faire juger l'affaire en première instance au Puy-en-Velay, avec des juges cireurs de bottes des notables locaux, à commencer par Wauquiez, était un non-sens juridique. Une vingtaine de nos militants ont assisté à cette audience houleuse où les magistrats ont étalé une partialité indescriptible et une défense honteuse de la pédocriminalité qui, selon eux, n'est qu'une fiction. En appel, face à un Président franc-maçon ouvertement sollicité par Richard Didier, Préfet de la Haute-Loire, également partie civile, les jeux étaient faits d'avance. Puis, en cassation, la procédure, engagée par René Pagis, Procureur corrompu du Puy-en-Velay, a été désavouée par l'Avocat Général qui, constatant toutes les irrégularités commises dans ce dossier hautement bidon sur le plan juridique, a plaidé la cassation, donc la relaxe ! Peu importe, ordre avait été donné aux juges de confirmer la condamnation, légale ou pas légale, et c'est exactement ce qu'ils ont fait.

Les magistrats corrompus, soutiens de la pédocriminalité et suppôts de la mafia qui gère et tire un immense profit de ces atrocités commises sur nos enfants sont :

En première instance :

Marguerite CHAPEL DE LAPACHEVIE, Président

Christelle ROLQUIN, Assesseur

Anne-Marie MACE, Assesseur.

En appel :

Monsieur POUGHON, Président

Madame GENDRE, Conseiller

Monsieur BRAULT, Conseiller

En cassation :

Mr LOUVEL, Président

Mr STRAEHLI, Conseiller rapporteur

Mr BLONDET, Conseiller de la chambre.

Tous ces faux magistrats sont aussi coupables que les kidnappeurs, violeurs, tortionnaires et assassins d'enfants français et étrangers victimes des réseaux de pédocriminalité ouvertement soutenus par ces crapules de juges - encore quand ils n'y participent pas personnellement. Leur collègue, Jean-Pierre ROSENCZWEIG, Président du Tribunal pour

Jean-Pierre Rosenczweig. Un juge pédocriminel s'affiche ouvertement.

Enfants de Bobigny, en est un bel exemple. Il ne s'agit pas ici d'hommes d'âge mûr séduits par quelque jeune Lolita, mais de malades mentaux, d'hommes et femmes hautement pathologiques qui assassinent moralement et physiquement des êtres innocents et sans défense. Non, Mme CHAPEL DE LAPACHEVIE, nous n'avons rien inventé.

Au risque de provoquer des cauchemars chez des gens normaux donc pas comme vous voici quelques preuves photographiques du genre de saloperie que vous protégez. Il n'y aura jamais de pardon. Et vous ne nous ferez pas taire. C'est la guerre, et nous allons la gagner. Vos amis amateurs de chair fraîche et de sensations fortes, gourmands des cris d'épouvante et des torrents de larmes versées par nos enfants, sont des condamnés à mort. On vient vous chercher. Parole d'homme.

 

Voici la traduction anglaise de cet article :

Listen to me, people of the darkness, and listen now, because you may never get the chance again. You're doing this stuff to kids? You're dead, you bastards, dead. I hope it's clear. Perhaps you'll still be alive tonight. Perhaps even tomorrow morning. But it won't last long. Children are sacred. I don't care what colour they are, what shape their eyes are, what their religion or nationality, whether they're rich kids or poor kids, I don't care. It's simple. You raped and tortured kids ? You're dead. End of story.

J.H.

 

       

 

 

 

 

 

 

Notre site