Brest: Pour l'imam salafiste “les femmes non-voilées ne doivent pas s'étonner” d'être violées.

Published On: Tuesday March 1st, 2016

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (01/02/2016) Dans un extrait vidéo d'un prêche du prédicateur salafiste de Brest, Rachid Abou Houdeyfa , l'intéressé excuse les abus sexuels commis sur les femmes non-voilées :

Comment une femme peut dire “moi je suis une femme avec beaucoup de pudeur” alors qu'elle sort de chez elle sans son hijab (voile islamique). Le hijab c'est la pudeur de la femme et sans pudeur la femme n'a pas d'honneur. Et si la femme sort sans honneur, ici qu' elle ne s'étonne pas que les gens, que les frères [musulmans, NDLR], que les hommes – que ça soit des musulmans ou des non-musulmans – abusent de cette femme là . Et la néglige, et l'utilise comme un objet .

Pour le prédicateur radical, protégé par la municipalité socialiste et le gouvernement central, si une femme est agressée sexuellement et violée, la responsabilité lui en incombe. Et non violeurs, “aux frères” comme le dit l'imam extrémiste.

Des propos qui prennent une coloration particulière après les nombreux cas de viols de Cologne, en Allemagne.

Pour rappel, l'imam salafiste de Brest ouvrira son école coranique à Brest où il accueillera des centaines d'enfants dès le mois de juin.

Source: 'Breiz Atao'

Notre site