La Vie Privée de Franck Berton
Voyage au bout de la nuit lilloise
Chapitre 2
"Il m'a menacé avec un couteau de cuisine mesurant
environ 30 centimètres de long."

« Ce jour-là, vers 04h30, me trouvant dans une rue du quartier du vieux-Lille dont je ne peux vous dire exactement laquelle, étant prostitué notoire, j'ai remarqué la présence d'un véhicule de couleur gris, immatriculé 5435 GT 59 avec à son bord un individu de sexe masculin qui, il y a un mois, le 15 novembre 2001, m'a agressé sur le lieu où je travaille. Les faits se sont passés comme suit : l'individu m'a pris dans sa voiture et m'a demandé les tarifs, qu'il a acceptés. Je suis monté et je lui ai montré un parking extérieur où nous pouvions être tranquilles. L'individu a refusé et s'est rendu dans un parking situé au bout de l'avenue Willy Brandt, un peu avant un pont, à Lille. Je tiens à préciser que j'ai tenté de m'échapper du véhicule mais l'individu refermait le cliquet de la portière à chaque fois.

Arrivé sur place, l'individu est descendu du véhicule, il en a fait le tour, puis il a ouvert ma portière. Là, il m'a menacé avec un couteau de cuisine mesurant environ 30 centimètres de long, avec une poignée de couleur claire, en bois. Il m'a demandé de lui donner mes vêtements, ce que j'ai fait, à l'exception de mon pantalon. Puis il m'a pris mon sac à main, de couleur blanc et noir, en cuir, avec à l'intérieur mon passeport et diverses autres affaires. Devant mon refus d'enlever mon pantalon, il m'a dit qu'il allait me couper la tête et a fait un geste en ce sens. J'ai donc dû prendre le couteau entre mes mains pour l'arrêter et me protéger. Cela m'a occasionné des blessures au niveau des phalanges, que je vous montre, et qui m'ont occasionné un séjour à l'hôpital, car elles ont été sectionnées.

Suite à cela, je me suis enfui, j'ai fait du stop puis je suis allé à l'hôpital de Roubaix afin de me faire soigner. De son côté, l'individu a pris la fuite avec son véhicule. Je tiens à préciser que d'autres prostitués ont été agressés dans le même quartier, peu de temps après, par un individu à bord d'un véhicule, les deux correspondant au signalement que je viens de vous donner. Je suis formel quant au signalement de l'individu et du véhicule, qui est celui interpellé par vos collègues ce soir. Je dépose plainte contre cet individu, dont vous me dites qu'il se nomme BERTON Franck. Je vous ferai parvenir un certificat médical attestant de mes blessures et ceci dans les meilleurs délais. Je n'ai rien d'autre à ajouter. »

Le 16 décembre 2001 à Lille (59).

Nota Bene : le certificat médical du Professeur GOSSET, Hôpital de Lille, service de médecine légale et pénitentiaire, prescrit cinq semaines d'ITT le 16 décembre 2001.

(A suivre ...)

Notre site/Home page