Trucage des élections en Autriche?

Une enquête a été ouverte pour irrégularités.

Le 26 mai 2016

Par Hildegard von Hessen am Rhein

Voilà ce que nous apprend Euronews  :

« En Autriche, une enquête a été ouverte pour irrégularités trois jours après la victoire à l'élection présidentielle du candidat écologiste Alexander Van der Bellen sur le candidat nationaliste Norbert Hofer.

Dans cinq bureaux de vote, le dépouillement des votes par correspondance aurait commencé trop tôt et sans la présence d'une commission de contrôle. Le FPÖ, le parti d'extrême droite, exclut pour l'instant toute contestation des résultats. “Les résultats démocratiques doivent être respectés”, a affirmé le chef du parti, Heinz-Christian Strache . “Il y a de nombreux soupçons de la part de la population, ils doivent être vérifiés par des juristes et des gens indépendants. Le peuple n'aime pas ce genre de choses, il veut avoir confiance en la démocratie et l'État de droit et nous devons nous en assurer.” Les bureaux concernés sont situés principalement dans la région de Carinthie, un bastion de l'extrême droite. Mais même si les bulletins étaient invalidés, cela serait sans conséquence sur le résultat de l'élection présidentielle : le candidat vert Alexander Van der Bellen a engrangé plus de 31.000 voix d'avance sur son adversaire Norbert Hofer. Le nouveau président de l'Autriche doit prendre officiellement ses fonctions le 8 juillet prochain. »

C'est toujours pareil en UERSS. On truque, on fait revoter et les peuples sont constamment trahis par la machine de Bruxelles, qui a le mot « démocratie » à la bouche à chaque détour.

Maastricht aura eu « chaud » sous Mitterrand. Les Français votèrent « NON », le 29 mai 2005, pour une Constitution européenne ? Qu'à cela ne tienne, on les fera revoter en prenant soin de leur laver le cerveau. En 2008, les Irlandais disent « NON » au traité de Lisbonne ? Même processus, lavage de cerveau et renversement de la vapeur en 2009. Toujours en 2009, les Suisses votent massivement contre les minarets, exprimant leur ras-le-bol de l'islam ? Voilà qu'un ancien secrétaire d'État, Charles Kleiber , rappelle que la Suisse a besoin d'immigration, doit accueillir davantage et appuie l'idée d'une « green card  »  ! Les mainstreams savent y faire pour culpabiliser le peuple. Souvenons-nous des trucages et recomptages sans fin pour la contestable élection de Bush !

Les Autrichiens ne s'en laissent pas compter. De plus en plus, les peuples montent au créneau, que ce soit ici, en Europe, comme aux États-Unis, dont le peuple se tient désormais derrière un chef à poigne, Donald Trump, fraîchement intronisé candidat des GOP.

Ces « salauds » de peuples se sentent volés de leurs élections et réagissent enfin. Les Séguéla qui embrassaient les « Autrichiens sur la bouche » sur Radio Classique, bavant de satisfaction et de « soulagement » d'avoir échappé aux « chemises brunes », ou autres Valls, Hollande, Merkel, Juncker, pris d'adrénaline à la perspective de voir le populisme gagner, vont, je l'espère, en être pour leurs frais. Si l'élection fut truquée, c'est le Brexit assuré et l'Europe par la même occasion fera boum ! J'imagine la joie au sein des pays de Visegrád :Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie !

Et là, Monsieur Séguéla, j'embrasserai, moi, sur la bouche, et les Autrichiens et les Anglais, et ce sera, à n'en pas douter, le Grexit, puisque que le président Poutine vient de faire un voyage en Grèce peu commenté par nos médias dominants. La Russie joue la carte religieuse, puisque les Grecs sont orthodoxes. Les Allemands suivront, avec une AfD en développement fulgurant, assez qu'ils en ont des hordes islamisées qui envahissent le pays et, last but not least, si le Donald arrive au pouvoir, la recomposition du monde se fera fatalement. Obama, caniche des néocons, aura fait son voyage pour rien en Grande-Bretagne. Nous vivons une époque passionnante !

Source : ‘Boulevard Voltaire'

Notre site/Home page